fromentin Jean-Claude (Artiste peintre)  
Cours de dessin-1er Niveau-Leçon N° 3- La Perspective
Compléments de perspective. 
 
Avant d´aborder l´étude du cylindre et de la sphère je vais vous donner un petit complément de perspective.
Tout d´abord, considérons le cercle. Il est inscriptible dans un carré, et partage son centre avec celui-ci.

Pour la mise en perspective du cercle il est donc logique de s´aider du carré. Après avoir dessiné le carré il est facile de dessiner le cercle en l´inscrivant à l´intérieur
Observons un carré en perspective et en vue frontale. Il apparaît comme un trapèze plus ou moins aplati. Posé au sol à nos pieds on le surplombe de haut: c´est presque un carré parfait. 
 
Si l´on s´accroupit, ou si l´on surélève le carré l´apparence en forme de trapèze s´aplatit de plus en plus pour ne former q´une ligne à hauteur des yeux: on ne voit que la tranche du carré. Ensuite, si l´on continue de l´élever, on verra le dessous du carré. 
 
Le cercle qui sera inscrit dans ce carré subira la même déformation et nous apparaîtra comme une ellipse plus ou moins ouverte.
Perspective du cylindre: 
 
Regardons maintenant une boite cylindrique posée debout sur la table. La base est un cercle vu en perspective, ainsi que le dessus de la boite. Les deux cercles sont à des hauteurs différentes et sont vus sous deux angles: le fond de la boite forme une ellipse plus ouverte que le dessus ce que confirmerait la construction.
Maintenant posons la boite sur son coté de telle sorte que le fond soit plus loin que le dessus. La boite est donc vue en perspective, les cotés fuyants vers la ligne d´horizon. C´est une vue angulaire: le fond et le dessus sont aussi en perspective et apparaîtront sous formes d´ellipses de tailles et de formes différentes compte tenu de l´éloignement. Remarquez que l´ombre portée obéit aussi aux lois de la perspective.
Par la pensée coupons la boite parallèlement au fond. 
 
Nous obtenons 2 tronçons de cylindre de section circulaire et qui obéiront aux lois de la perspective. Puisque c´est imaginaire nous pouvons continuer en tranchant allègrement notre boite en un millier de morceaux. 
 
Nous finissons par n´avoir que des cercles empilés les uns sur les autres. Nous pouvons donc considérer qu´un cylindre est constitué d´un ensemble infini de cercle. Cela est très important à retenir et nous aidera dans la réalisation du dessin. 
 
Pour illustrer j´ai tracé des cercles sur un tube de carton: les différents cercles se trouvant à hauteurs différentes apparaissent comme des ellipses plus ou moins fermées. 
 
Nous pourrions de même faire une coupe inclinée: la forme de la section sera une ellipse allongée.
Ici également les cotés du tube couché fuient vers la ligne d´horizon, ainsi que l´ombre portée. 
La sphère est formée par un cercle tournant sur lui même.

C´est un cas unique car, quel que soit la manière de la trancher, dans n´importe quel sens, nous obtenons toujours une section circulaire, qui obéit également à la perspective.
Curieusement, quel que soit l´angle sous lequel nous regardons la sphère, elle nous apparaît toujours sous la forme d´un cercle. 
 
Nous pouvons dire que la sphère est constituée d´un nombre infini de cercles individuels.
Voici la photo d´un objet qui illustre bien les principes donnés    ci-dessus.