fromentin Jean-Claude (Artiste peintre)  
Cours de dessin-2ème Niveau-Leçon N° 5- Eclairage solaire frontal-(Suite)
La perspective des ombres (Suite).   
 
-Voici 2 autres exemples similaires. 
 
Je n'ajoute aucun commentaire, sauf que j'attire votre attention sur un point particulier: l'ombre au sol reste horizontale au delà de l'obstacle.
Et dans cet exemple, il faut déterminer la base "A1" du poteau afin de déterminer le point "A2". Là encore, nous utilisons les rayons solaires et le point de fuite "P1".
-Pour terminer ce chapitre, passons maintenant à quelques autres volumes basiques.  
 
-1: Le cylindre. 
 
-Choisissez des points caractéristiques sur le cercle de la base (A, B, C, D, E par exemple). 
 
-Trouvez leurs correspondants, à la verticale, sur le cercle supérieur (A1, B1, C1, D1, E1 par exemple). 
 
-Tracez des horizontales à partir des points de la base. 
 
-Tracez les rayons solaires passant par les points du cercle supérieur. 
 
-Les points de rencontre A2, B2, C2, D2, E2 déterminent la limite de l'ombre.  
 
-Remarquez que la verticale "A-A1" délimite l'ombre propre sur le cylindre.
-2: La Pyramide. 
 
-Pour la pyramide c'est beaucoup plus facile, puisqu'il n'y a qu'un point à trouver. 
 
-Tracez la verticale "A-A1" de la pointe au centre de la base de la pyramide. 
 
-Tracez l'horizontale à partir de "A1". 
 
-Tracez le rayon solaire passant par la pointe. Le point de rencontre "B" délimite l'ombre. 
-3: La sphère. Pour la sphère c'est plus délicat, mais le principe est le même.  
 
-Il va falloir dessiner l'ellipse correspondant au cercle dont le plan fait face au soleil, c'est à dire perpendiculaire aux rayons. Ce cercle sépare la partie éclairée de la partie dans l'ombre de la sphère.  
 
-Sur l'ellipse, positionnez des points caractéristiques par lesquels passent les rayons du soleil. 
 
-A partir de ces points, tracer des verticales jusqu'au sol, et ensuite des horizontales vers la gauche. Vous serez sans doute obligé de recourir à l'échelle des hauteurs et des profondeurs, au cube dans lequel est inscrit la sphère, et aux points de fuite, enfin à toute chose que vous avez utilisé pour dessiner la sphère. (Revoir la fin du chapitre "Pratique-1"). 
 
-Les points de rencontre au sol avec les rayons solaires permettent de tracer l'ombre portée qui est aussi une ellipse. 
-Dernier exemple:  
 
Ombre portée sur une porte et une fenêtre. Comme nous sommes en éclairage frontal, la limite au sol et sur l'appui de fenêtre est horizontale et parallèle à la ligne de terre. Nous obtenons la partie verticale de l'ombre. Les rayons solaires nous permettent de déterminer la partie horizontale de l'ombre. Suivez les points ("A, B, C, D"), et ("E, F, G, H").