fromentin Jean-Claude (Artiste peintre)  
Cours de dessin-2ème Niveau-Leçon N° 5- La Perspective (Pratique 4)
Pratique 4=  3ème exercice complet: Un escalier en colimaçon. 

Pour terminer avec les exercices entièrement commentés et développés en pas à pas, voici un exercice très formateur, et qui demandera toute votre attention. Cet exercice parait compliqué et difficile au premier abord. Mais en fait, il est simple et sa difficulté n'est qu'apparente. 
 
Nous allons donc dessiner un escalier en colimaçon. C'est un escalier inscrit dans un cercle, les marches pivotent autour d'une colonne centrale. Pour l'exercice, nous lui donnerons 8 marches par tour et il va s'élever sur 16 marches. 
 
En vue de dessus, nous voyons un cercle inscrit dans un carré, divisé en 8 parties par ses diagonales et ses axes. Au centre, un second cercle plus petit inscrit dans un carré, représente la colonne centrale. 
 
--1: Les éléments indispensables seront d'abord mis en place: La ligne d'horizon, les points "P" et "D", sur le coté droit du tableau l'échelle des hauteurs et des distances (en fait c'est la même) qui comportera 16 échelons correspondants aux 16 marches. 
 
--2: Dessinez un dessin préparatoire en vue de dessus avec le retrait nécessaire par rapport à la ligne de terre "L.T.". Dessinez en perspective la base circulaire en vous aidant du point de distance "D" et du point de fuite principal "P" (dessin ci-dessous).
--3: Tracez l'enveloppe de l'escalier et de la colonne en vous aidant de l'échelle des hauteurs (et des distances). Les aplombs verticaux permettent de dessiner le carré du haut. Les cercles du sommet peuvent ensuite être dessinés en utilisant les axes et les diagonales (dessin ci-dessous).
--4: Tracez la cage cylindrique de l'escalier et effacez l'enveloppe carrée extérieure. Faites de même pour la colonne centrale (dessin ci-dessous).  
--5: Il n'y a plus qu'à dessiner les marches l'une après l'autre, en montant à la verticale en suivant l'échelle des hauteurs. Chaque marche est décalée d'un huitième de tour en suivant les divisions du cercle de base.. 
La construction des marches peut être réalisée comme ceci: en utilisant l'échelle des hauteurs, on reporte le point "A" sur "A1", le point "B" sur "B1", le point "A3" sur "A2", le point "B3" sur "B2". La marche est ainsi définie point à point (image ci-dessous). Et on recommence pour la marche suivante en passant à la division 2.
--6: Cependant, si cette méthode est très valable, elle devient vite longue (fatigante) et peu précise. En observant la vue préparatoire (vue de dessus) nous remarquons que toutes les marches rayonnent depuis le point central. Il est donc logique d'utiliser l'axe vertical central pour définir précisément la hauteur des marches. Les marches seront donc tracées à partir du centre. 
 
Sur l'image ci-dessous, j'ai reporté la hauteur des marches à partir de l'échelle des hauteurs. 
A l'étape suivante nous reporterons la hauteur des marches sur le pourtour extérieur, ci-dessous pour les 4 premières marches.  
Et ici pour les 4 marches suivantes. J'ai tracé les arêtes des marches pour aider à la compréhension. Cela commence à devenir fouillis, il faut être vigilant pour ne pas s'emmêler. 
Et enfin toutes les marches en place.
Le dessin définitif des marches est enfin possible. Le dessus des marches est un arc de cercle en perspective, aussi bien sur le pourtour extérieur que intérieur au contact de la colonne centrale. 
--7: Bien sûr, tel qu'il est à ce stade, l'escalier n'est pas fini. Il faudrait donner de l'épaisseur aux marches. Et peut être que l'escalier débouche sur un palier supérieur. Ben! Oui, tel qu'il est là, l'escalier ne sert à rien s'il ne va nulle part. 
Je vous laisse le soin de donner une épaisseur aux marches, comme sur le dessin ci-dessus, et de réaliser un palier supérieur. Il reste à réaliser une main courante pour sécuriser l'escalier.
Revenons à une étape antérieure, à la fin de la mise en place des marches. Sur la vue de dessus, j'ai positionné une barre verticale au début de chaque marche, ainsi qu'au milieu, ce qui fait 16 barres verticales par tour. Dans un premier temps mettez en place toutes les barres de début pour ne pas trop encombrer. Aidez vous de l'échelle des hauteurs. Sur l'exemple j'ai mis une hauteur de 4 divisions pour chaque barre. Je les ai dessinées en rose.