fromentin Jean-Claude (Artiste peintre)  
Cours de dessin-2ème Niveau-Leçon N° 5- La Perspective (Théorie: 1)
Perspective: Dessiner en vue de face ou frontale. 
 
--1er exercice--Dessiner un ou plusieurs carrés. 
 
Nous commencerons par un élément qui est à la base de tout: LE CARRE. Tout le monde sait ce qu'est un carré, enfin je l'espère. 
 
Je rappelle tout de même que le carré est un polygone à 4 côtés égaux formant 4 angles de 90 degrés. Nous le dessinerons en vue frontale, posé à plat sur le sol. J'ai tracé les 2 diagonales.
Voyons maintenant comment dessiner ce carré. 
 
Prenez une feuille de papier du format que vous voulez. Mais pour cet exercice, une feuille de papier A3 fera l'affaire, et si elle est quadrillée cela facilitera l'exercice. Mettez la feuille en position paysage.

En haut et à gauche de la feuille, tracez un cadre de 18 cm x 12 cm qui représentera le tableau. A 3 cm du haut de ce cadre tracez une horizontale, ce sera la ligne d'horizon. Tracez l'axe vertical du cadre. On obtient le point de fuite principal "P" 
 
On décide que le tableau est vu à une distance de 1,5 fois sa plus grande dimension. Donc on peut positionner le point de distance "D" à droite sur la ligne d'horizon à 27 cm de "P" (soit 1,5 x 18 = 27). 
 
Le bord en bas du tableau est la ligne de terre.
Maintenant, tracez sous la ligne de terre, et dans l'axe, un carré de 4 cm comme s'il était vu par dessus en vraie grandeur. 
 
Et puis, ajoutez en 2 autres à un intervalle de 1 cm. Sur la ligne de terre, nous avons donc l'un des cotés de chaque carré en vraie grandeur.
Il ne reste plus, en partant de la ligne de terre, qu'à tracer les fuyantes des cotés vers le point de fuite "P", et des diagonales vers le point de distance "D". On termine le dessin des carrés en perspective en ajoutant les cotés arrières parallèles à la ligne de terre, et les autres diagonales. 
 
-Remarque-- 
 
J'ai coloré le carré central pour mieux visualiser sa position dans le tableau. Il se trouve que le dessin en perspective est inversé par rapport à la vue de dessus. Observez la position des triangles rose et vert.
Cela est dû au fait que nous avons positionné les carrés (en vue de dessus) sous de la ligne de terre. Pour corriger cette anomalie, il faut les mettre au-dessus de la ligne de terre. 
 
Cependant, pour ne pas encombrer inutilement le tableau avec des tracés gênants, il est préférable de faire cela indépendamment du cadre du tableau, soit sur la même feuille s'il y a de la place, comme dans cet exercice, soit sur une autre feuille. De toute façon, il faudra reporter les mesures sur la ligne de terre du tableau. 
 
Tout va bien? Vous suivez jusqu'ici? Ce n'est pas bien compliqué. Ne vous inquiétez pas, le meilleur est à venir.
Nous allons dessiner un carrelage de 10 carreaux sur 10. La méthode est la même que pour un carré unique. On reporte sur la ligne de terre les divisions correspondantes aux carreaux. On trace toutes les fuyantes vers le point "P" et une seule diagonale fuyante vers "D". Les points de rencontre de la daigonale avec les fuyantes donne la position des carreaux. 
 
Ce dessin est en fait très facile à faire.
Tout çà c'est bien joli, mais je voudrais que mon carré soit en retrait de la ligne de terre, à l'intérieur du tableau. Comment je fais? 

Eh bien, lors du marquage sur la ligne de terre, il suffit de décaler, vers la gauche si le point de distance est à droite (et inversement), d'une valeur égale au retrait de l'objet à dessiner. Un exemple sera plus explicite. 
 
On reporte donc sur la ligne de terre la base du carré avec un décalage égal au retrait. Ensuite on trace les fuyantes des cotés vers le point de fuite principal "P". 
 
A partir des angles de la base décalée on trace les 2 diagonales fuyantes vers le point de distance "D". 
 
Les points de rencontre des fuyantes déterminent la vraie position des cotés du carré, ainsi que celles des diagonales.
--Applications issues des propriétés du carré-- 
Pour les exercices à venir, je ne présenterais plus l'ensemble de la feuille de papier, mais seulement ce qui concerne l'exercice. 
 
1--Perspective de plusieurs carrés contigus. 1ère méthode. 
Voici un carré mis en perspective sur la ligne de terre. Je voudrais ajouter d'autres carrés accolés en ligne avec à celui-ci. Rien de plus simple comme vous allez voir.
Il suffit de tracer la diagonale partant de l'angle arrière gauche du 1er carré et fuyant vers "D". Le 2ème carré est ainsi défini. 
 
On recommence pour le 3ème, le 4ème, etc... Autant que vous voulez. 
2--Perspective de plusieurs carrés contigus. 2ème méthode.

On définit sur la ligne de terre plusieurs segments égaux. Le 1er segment donne la base du 1er carré. On trace les fuyantes des 2 cotés vers "P". 
 
A partir de la ligne de terre, et à chacune des divisions, on trace les fuyantes vers "D". Dans l'exemple on obtient 3 carrés. Si on en veut plus, on rajoute des segments égaux sur la ligne de terre. 
 
Mais on peut aussi, faire de même à partir du coté arrière du 3ème carré, en traçant une ligne de terre secondaire (dessiné en vert).

3--Perspective de plusieurs rectangles, en retraits ou non.

Je pense que vous commencez à comprendre le report des mesures des segments sur la ligne de terre. La construction préliminaire en vue de dessus avec une ligne de terre accessoire doit commencer à vous être familière. 
 
Ensuite la combinaison des fuyantes vers "P" et vers "D" permet de dessiner les rectangles en perspective. 
 
La construction préliminaire est obligatoire lorsque le sujet à dessiner devient compliqué.

4--Perspective de figures quelconques. 
 
Mettre en perspective des figures quelconques, que ce soit des polygones réguliers ou non, nécessite de bien comprendre l'utilisation des propriétés du carré. Nous allons donc préciser un peu la méthode. 
 
Rappellez vous que la distance entre "P" et "D" est égale à celle entre "P" et l'oeil du spectateur. "D" est le point de fuite des lignes inclinées à 45 degrés et qui peut être à droite ou à gauche du point de fuite principal "P". Dans le cas du carré posé sur la ligne de terre, ou parallèle à celle-ci, le carré est en vue de face, ou frontale. Donc ses diagonales fuient vers le point de distance. 

Voici un carré vert entier et un carré bleu, identique mais coupé en deux au niveau de sa diagonale. Le dessin en perspective est très facile à réaliser à l'aide des fuyantes. Il n'y a plus de mystère. 
Le carré vert, à gauche, nécessite de tracer les fuyantes des 2 cotés latéraux et de sa diagonale. 
 
Le demi carré bleu, au centre, nécessite les fuyantes du coté droit et de la diagonale. 
 
Maintenant, considérons le point "A1": il est seul, et est l'équivalent du point "A" des carrés. Il est à la même distance de la ligne de terre. Pour trouver sa position en perspective, nous allons faire comme s'il faisait partie intégrante d'un carré imaginaire. La construction sera identique. 
 
Et si nous avons plusieurs points "A1", mais répartis dans l'espace à des endroits différents, la même méthode sera appliquée à chaque point individuellement. En reliant tous les points ente eux nous obtiendrons une figure quelconque. Cette méthode est universelle et permet de mettre en perspective toutes les formes désirées
5--Exemples: un triangle et un pentagone. 
 
Voici un triangle quelconque et un pentagone régulier. Il sont en retrait par rapport à la ligne de terre et orientés aléatoirement. Pour chaque point d'angle il faudra faire une construction séparée comme dans l'exemple N°4 (point "A1") ci-dessus. 
 
Cela commence à se compliquer tout çà, mais ce n'est qu'apparent. D'ailleurs il n'est pas utile de tracer entièrement les fuyantes jusqu'au bout, car il faudra les effacer ensuite pour ne garder que le dessin. 
 
Attention, cependant, à ne pas s'embrouiller dans tous ces tracés et à bien repérer les bons croisements entre les fuyantes vers "P" et les fuyantes vers "D"
6--Perspective du cercle. 
 
Voilà encore un exemple d'utilisation des propriétés du carré. On sait que le cercle est inscriptible dans un carré. 
Voyez ici un cercle dessiné avec le carré circonscrit. J'ai mis des points de repères là où le cercle rencontre les axes et les diagonales du carré. Des lignes, parallèles aux cotés du carré, sont tracées au droit des points sur les diagonales. 
 
Et voyez à droite, la vue perspective de ce cercle.

Pour faire ce dessin, il suffira de mettre le carré en perspective avec ses axes, ses diagonales et les points de repères. Ensuite, il n'y a plus qu'à tracer le cercle, à main levé, en s'aidant des repères.  
J'ai positionné le cercle avec un retrait par rapport à la ligne de terre. On reporte les mesures sur la ligne de terre. On trace les fuyantes des cotés latéraux et des 2 lignes intermédiaires du carré vers le point "P", la diagonale vers "D" (une seule suffit). 
 
Nous pouvons ensuite tracer le carré avec ses diagonales et ses axes. Il est facile de repérer les 8 points de contact du cercle. Il n'y a plus qu'à tracer le cercle avec minutie. Attention, il n'y a pas d'angles vifs, l'ellipse doit tangenter correctement avec les cotés du carré 
 
Attention: 
 
Le centre perspectif de l'ellipse (comme celui du carré) n'est pas au centre géométrique de l'ellipse, car le rayon arrière du cercle, vu en perspective, est plus court que le rayon avant qui est plus prés de l'observateur